Archives de Tag: folie

Gâtée à mort

Vi, en ce moment, je suis super gâtée! Vénézia m’a offert il y a quelques jours quatre de ses baumes. Comme ça, zou! Alors, je vais être super honnête: ils sont encore mieux que ce à quoi je m’attendais.
baumesvenezia
Je m’explique point par point.
Le baumes à lèvres à la rose: a priori sur la texture, oui, c’est un baume et alors? Et alors non, c’est très doux et très moelleux! Et ça sent divinement bon, comme un loukoum. Je me tartine excessivement avec trois fois par jour. Moi qui n’aimais pas le parfum de la rose, j’en raffole à présent! Lèvres hyper douces… C’est magique, pas moins!
Le baume d’automne: a priori sur l’odeur [cèpe, rose et sapin géant], mais la texture est hyper fondante… Je teste sur les mains. Ça pénètre divinement, adoucit tout de suite, nourrit en profondeur et, oh! Le parfum se transforme et ça devient une drogue. Adopté immédiatement pour mes mains de tricoteuse abîmées par le frottement de la laine!
Chantilly de karité vétiver-encens-lavande: a priori un peu dure… Mais non, pas du tout! Une véritable chantilly ultra nourrissante au parfum à faire chavirer tout ce que la terre compte de vivant – ou non. Je tente carrément le visage, avec un pshitt d’hydrolat de santal… C’est devenu quotidien! M’en fiche que ça soit trop riche pour ma peau, fait froid en ce moment, après tout!
• Baume à l’Ylang et aux épices: a priori vert, de mon vert préféré. Deuxième a priori: l’odeur. Jamais rien senti qui sente si bon. Ça fait trop de trucs pour moi, j’arrive pas à me résoudre à mettre mes doigts dans le pot. Impossible. Trop précieux. J’y peux rien. Trois jours que je le regarde et que je le renifle. J’y arrive pas. Vous loupez quelque chose. Carrément!

Publicités

Il y a toujours…

Il y a toujours plus folle que soi! Bein oui, en fait, un savon à l’herbe-à-chats, c’est barré, mais pas plus que ça, hein? Nan, moi, j’en connais une qui est vraiment atteinte du bulbe. Si, si, sérieusement. Tient, jugez par vous-même [je balancerais pas de nom, mais je sais que vous devinerez vite qui c’est]:boite1
boite2
boite3
boite4

Là, bien caché, y’a un gommage au café, je vous dis que ça! Bon, je file chez Casto acheter une armoire pour la salle de bain et un cadenas: je vais m’enfermer pour au moins un mois avec tout ça. Si vous n’avez aucune nouvelle de moi, c’est à cause de l’overdose de parfums et de plaisir. Pas la peine d’envoyer les pompiers, seul Georges pourrait me ranimer – et encore, c’est pas dit!


Ça y est, elle est folle!

[Oui, les fous, à la télé, ils parlent souvent d’eux à la troisième personne…]

Parfum l’a donc rendue folle, pour finir… Pis elle regarde trop la télé, ces temps-ci, peut-être?

Bref, inspirée par le doux parfum Tomatoe Flower envoyé par sa NSP, elle pensait savon… Vous voyez où je veux en venir? 

Bon, je laisse tomber la troisième personne, vous comprendrez mieux mon problème. Et pis, pendant que j’y suis, je vous livre mon brainstorming:

fleur de tomate=jardin=herbe coupée=jus d’herbe prisé par les autre-côté-de-l’Atlantiquiens=savon

Voilà, j’ai coupé l’herbe à chat de mes chats pour en faire un jus pour en faire un savon [que je parfumerais avec la fragrance Tomato Flower, donc]. Il est en train de congeler, là. C’est si grave que ça?

Vous inquiétez pas: la ménagerie féline a encore ses jolis flamands roses, en attendant que ça repousse [oui, mes chats croient qu’ils sont retraités en Floride… Et alors?]!