Archives de Tag: gâteau

Folie coco

Entre Parfum et moi, il n’y a pas que des savons. Non. Il y a aussi… des gâteaux! Je viens de lui piquer sa recette de Tarte Impossible à la noix de coco. Juste un petit remplacement ou deux… Et oui, comme elle m’a aussi offert les tasses de mesures, je donne la recette comme elle, en tasses!

4 œufs
½ tasse de beurre
1 tasse de sucre
1 tasse de coconut rapé
2 tasses de lait de noix de coco
½ tasse de farine
1 pincée d’épices à pain d’épices 
2 c. à thé vanille

On mélange tout ça ensemble, et une heure au four à 175°C. Hop! J’en profite pour tester un truc qu’on m’a donné: au lieu de beurrer et fariner son moule, on peut le beurrer et le sucrer, ça évite les traces blanches! Ok, j’essaie! 

C’est moelleux à souhait, dose parfaite entre coco et sucre, épices aussi… J’aurais bien aimé avec du citron vert et un zeste de gingembre, aussi… La croûte formée est croustillante. Bref, une recette parfaite. Mais pourquoi y’a pas de photo, donc? Parce que le sucre, dans le fond de mon moule en Pyrex®, ça a fait du caramel [miam, ceci-dit], et que le gâteau a refusé d’en sortir. Enfin, juste une moitié, en fait… Bref, ça faisait comme une tatin avec du noir [le hum… caramel] et en vrai, en photo, ça donne carrément pas envie! Mais c’est booooon quand même!

Publicités

Bonshommes de pain d’épices

Après-demain, c’est les 35 ans de Chéri. Mais Chéri n’aime pas les gâteaux. Mais Chéri aime les Zombies. Et le pain d’épices, aussi… Alors, je m’y colle [enfin, ça va surtout me coller aux doigts]!
Grâce aux super tasses à mesurer offertes par Parfum, je peux enfin faire une recette anglo-saxonne sans me tromper dans les règles de trois! Donc, je livre ma recette en tasses! Nah!p1030442
4 tasses de farine
1 sachet de levure chimique
8 cuillères à café d’épices [j’ai mis vanille, le super curcuma de Micoco, son super gingembre, cannelle, poivre, anis et cacao]
Hop! On mélange tout ça… Ensuite:
1/2 tasse de sucre rapadura [reste du Biwil]
3/4 tasse de beurre mou mais pas fondu
On bat en mousse [en crème pour moi, j’ai fait à la main]… Quand c’est mousseux, on ajoute:
1 œuf
1/4 tasse de miel [de châtaignier, offert par Suz’]
1/4 tasse d’oranges confites à la polonaise avec leur sucre [fait avec amour pas mon irremplaçable Magda]
Enfin, on mélange “l’humide” au “sec” [j’ai dit sec, avec un C, y’a aucun jeu de mot graveleux dans cette histoire – même si c’est pour Chéri] et on laisse reposer la nuit au frigo avant d’étaler et de faire cuire à four moyen…
Vous avez remarqué que j’ai fait tout ça grâce à tout plein de cadeaux? C’est comme un gâteau collectif avec un peu de chacune dedans… Ça devrait les rendre encore meilleurs!
Reste à faire le glaçage [blanc d’œuf, sucre glace et, en option, de la poudre de meringue] et à essayer de faire ressembler mes ti’gâteaux à ceux de My Paper Crane
Édit: j’abandonne le glaçage, c’est super bon, très croquant, mais vraiment TRÈS sucré! La pâte est très, très difficile à découper, ça donne quand même une bonne quinzaine de Bonshommes, un peu tordus, mais rigolos comme tout…