Archives de Tag: miam

Fondant marron-chocolat

Ouais, je sais, je sais, je devais vous parler cosméto et, à la place, j’ai fait un fondant chocolat-crème de marron. Rien de plus simple et en plus, y’a pas de vaisselle [ou presque]! Donc, on commence par allumer son four, moyen/fort. Sur le gaz, on fait fondre 100 g de chocolat et 100 g de beurre dans une casserole qui fait gaz et four. On coupe le feu. On ajoute 3 œufs, un par un, en battant bien pour que ça soit bien lisse. On verse enfin une boîte de crème de marron [format 1/4], pis on touille encore un peu [faut que ça soit lisse] et au four, 20 mn pour un coulant et jusqu’à 45 mn pour un gâteau plus classique… Résultat vaisselle? 1 fouet… Pas mal non? Et il en reste pour demain…

Publicités

Crème aux œufs et à la confiture de lait

Nan. Pas de crème pour les peaux sensibles aujourd’hui, mais plutôt pour les palais sensibles.

3/4 litre de lait
1/4 crème fleurette 
1 boîte de lait concentré sucré
6 œufs
100g sucre rapadura
2 sachets de  sucre vanillé

Donc, J-1, je fais cuire ma boîte de lait concentré sucré deux heures – oui, Chéri, c’est aussi simple et bon que ça, oui, on dirait du Carambar fondu et oui, tu peux même le faire tout seul. Le jour J, j’ouvre la boîte, la dilue dans le mélange crème-lait-sucre vanillé et je laisse infuser à petits bouillons. Pendant ce temps, je fouette mes œufs avec le sucre. Je jette le mélange liquide chaud dessus tout en fouettant. Puis au bain-marie, au four environ 3/4 d’heure à four chaud [chez moi, c’est position 2]. Une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise: ça m’a donné 14 ramequins alors qu’on est que 2. La bonne? C’est tellement bon que c’est pas gênant! Voyez à diviser les proportions par 2, quand même…


Massepain de Pastek

p1030703Naaan, je n’ai pas pulvérisé mon Brautigan pour l’incorporer à une pâtisserie… C’est juste Pastek qui m’a inspiré ce massepain-là avec sa pâte d’amande au sirop d’érable… Moi, j’ai toujours préféré le massepain… Mais bon, la différence est minime, hein? Donc:
120g d’amandes en poudre
100g de sucre d’érable
1cc d’huile de pistaches grillées
1cs de poudre de cacao
1 blanc d’œuf
J’ai commencé par moudre mon sucre d’érable et mes amandes pour avoir une texture plus fine… Là, j’ajoute ma cuillère à café d’huile de pistache [j’ai pas d’huile d’amande ni d’arôme d’amande, préférable en ce cas, mais la pistache, ça devrait le faire] juste pour compenser la sécheresse de mon amande en poudre [si vous faites avec les amandes entières broyées par vos propres petites mimines, aucun besoin d’ajouter aucune matière grasse]. Quand c’est homogène, j’ajoute le cacao. Une fois tout bien mélangé, j’ajoute le blanc d’œuf, puis je façonne une vingtaines de petites boules que je pince, et au four une vingtaine de minutes à four minimum… Et au final, des petites boules à mi-chemin entre le macaron tendre du Poitou-Charente et la pâte d’amande, avec un bon petit goût d’érable en prime!