Archives de Tag: swap

Swap savons en couleurs

p1040059

Chouette! J’ai reçu mon colis! En tout cas, j’avais moitié honte de mon savon loupé.Oui, j’ai fait cinq batch, en commençant par un marbré bleu trop bleu, puis une refonte au sel bizarrement devenue très caustique (?), puis une inclusion avec marbrage complètement loupé parce que complètement fadasse et enfin, une simple tranche avec inclusion. Ça ne se voit pas, mais le fond est un marbrage rouge et orange, avec des inclusions bleues et marbré jaune et orange… Bon, je voulais faire un “savon bijoux”, comme une perle donut en corail, avec une corde, alors, je suis bien loin du résultat escompté, hein? Maintenant que j’ai reçu toutes ces merveilles, j’ai carrément honte! Voyez vous-même tout ce beau travail qui a été fait là: marbrages, inclusions, peinture… C’est superbe, non? Et tous ces bleus différents, waow! Impossible de donner ma préférence à aucun d’entre eux, même si celui de Kafée, avec son emballage, me séduit tout particulièrement!


Une pluie de cadeaux…

Deux paquets dans ma boîte vendredi. Deux. Youpi. Le premier, c’est l’enveloppe du swap “savons aux laits” des Céphées. Juste pour comparer, 8 savons avec 30% coco, 70% olive, 8% de surgraissage et le maximum en lait et c’est tout. Les savons devaient faire 20g. Mais le paquet fait un bon kilo. Cherchez l’erreur? Bein oui, il est plein des fabuleux savons de Crudité, tous aux huiles essentielles, tous à tomber par terre! Y’en avait un au citron vert et sucre de canne… Il est dans ma douche!p1040061

L’autre est un pur délire. C’est Isa qui me l’a envoyé – on a fait un échange. Quelle rigolade à l’ouverture! Un super moule étoiles, et … des tubes en plastique pour faire des savons [Chéri a mis un temps à comprendre, faut le dire], des bouteilles en couleur super fun, tout plein de supers savons dont un Orientale génial et un savon Minette [heu… j’aimerais bien que quelqu’un essaie de mettre mes chats à l’eau, moi, je tiens à mes yeux, genre… Chéri?] mais aussi son savon des îles avec une odeur à tomber par terre et SANS fragrance, je l’adore, des fleurs de grenadiers séchées [z’aviez déjà entendu parler de ça?], de la teinture de violette maison [hein, hein…], des bombes de bain, des matières premières [la première qui touche à mes fèves de tonka, je la mords], un magnifique pendentif fait par sa très talentueuse fille , du romarin du jardin pour que je fasse un poulet au citron à Chéri [en échange du bain des chats?] et… Et quoi de drôle? Bein, voilà, j’avoue tout… Hem, hem… J’aime bien me frotter avec une brosse dans le bain, ou sous la douche… Pis, bein, j’avais cette brosse… Un peu, genre, “dure”… Pis, bein, ouais, ok, c’était une brosse à légumes, pas une brosse à Ninette, enfin! Voyons! J’y suis peut-être allé un poil vite…p1040063


Grand ménage de printemps!

Ma NSP Parfum organise un swap sur le forum Faits Maison. Pour des raisons pratiques, on a décidé de ne pas faire de swap international [coûts et délais trop imprévisibles], mais de séparer les continents: Europe d’un côté, Amériques de l’autre… Comme ça, à la fin, on pourra comparer les idées, ingrédients, etc. ça peut être super marrant!
Donc, les détails, copié-collés de chez Madame Parfum herself:

C’est un swap dédié aux produits pour la maison qui s’intitule Swap Spécial Ménage du Printemps…tout, tout, tout ce qui se rattache à la maison et au ménage est accepté mais doit être fait par vous: produits de ménage ou lessive, brûle-parfum, parfum d’ambiance, bougie, tricot, crochet, etc. La date limite d’inscription est le 7 février 2009 et la date limite pour la réception des colis chez Parfum ou chez Nin-8 selon le cas est le 10 avril 2009. Enfin un swap avec tout pour rendre plus agréable cette tache un peu ingrate qui nous bouffe du temps sur nos tambouilles et qui transformera nos maisons en un lieu plus sain et plus écologique !

Alors, si comme moi, ce SSMP vous emballe, n’hésitez pas à venir vous inscrire !!! D’une part, vous contribuerez à lutter contre cette image malsaine du Français crado, mais en plus, c’est une véritable promesse de découvertes en tout genres – et aussi un sacré booster de neurones!
Quant à moi, les recettes sont écrites, les commandes passées, yapuka… connaître le nombre de contenants à préparer!

Allez les filles! Il reste un peu de place! On est [presque] le 6, plus qu’une journée pour vous inscrire!!!


Le Mouton-Coton

C’était tout de suite ou jamais… J’ai préféré tout de suite! Et j’ai sacrifié un mouton sur l’autel du savon… Nan, nan, partez pas! C’est pas mon livre de magie savonnesque qui me monte à la tête, revenez, quoi, je vais vous parler du Biwil 2 de Crudité. 

Alors, il était une fois une petite Crudité par son Biwil premier fort attristée… C’était injustifié mais la demoiselle son forfait a réitéré! Ok, je laisse la poésie à celles qui, comme MLK, la maîtrisent!
Hors donc, tout comme j’ai fait quatre batch de Biwil avant d’en trouver un satisfaisant, Crudité en a fait deux. Notez la nuance: la moitié quand même. Deux fois plus douée, la Crudité!
Bref. Un savon 30% coco et 70% coton, ça promet. Avec une bouille de mouton tout rond, c’est affreux: trop mignon, on n’a pas envie d’y toucher… Mais 70% d’huile de coton, quand même… Oui, mais il est trognon, pis il le sera plus jamais? Si je le coupais pour n’en user qu’un morceau? La tête? Non, trop mignon, trop mignon! Bon, ok, arrêtons-là ces enfantillages et filons à la douche. Trois. Je me suis savonnée trois fois de la tête aux pieds. 30% de coco et 70% de coton, avec du lait en plus, c’est l’extaaase!
Alors, essayons d’être objective, méchante, même [bein ouais, se dire qu’on a même pas été capable d’avoir cette idée-là, alors qu’elle est tellement évidente, tellement bonne, grrrr… Ça rend méchant, un peu, non?]:
p1030545
• aspect: mouton, joli mouton, didi-di-da da da! Génial.
• parfum: doux, tout doux, tout subtil, très fin… Le lait? L’huile de coton? Sais pas… J’aime!
• texture: hein, hein, je peux me venger, là, y’a UNE bulle d’air dans une des spirales massantes… Donc, il y a une faille à la perfection. Dis, Crudité, t’as même pas mis de sodium lactat, t’es sûre? Il est si, comment dire, lisse, homogène… Remarque, avec un INS de 140, y’en a pas tant besoin [c’est super pratique pour calculer coco et coton, c’est côte à côte!]! Par contre, il fond vite [avec trois savonnages intégraux, tu m’étonnes qu’il file comme ça!]…
• couleur: à un poil de cheveux du blanc, il est jaune pâle si tendre, si doux… Comme un reflet du soleil sur un mouton en coton… Râââh…
• mousse: abondante, fine, crémeuse, serrée… Indécente! Ça se fait pas! C’est MAL… de faire envie comme ça, et hop, je crois que je vais y retourner, sous la douche!
• condition: j’ai fait des fondants de douche moins bien que ça… No comment.
• globalement: il est peut-être tout moins mignon, mais j’ai bien fait de sacrifier cet animal-là… Tu fais pas les savons petits-pois pour aller avec [privat joke: pas grave si vous comprenez pas, c’est pas si drôle que ça en fin de compte]?
Bon, c’est qui qui vend l’huile de coton au bidon?
En photo, le savon après savonnage…


Le Biwil “à” Crudité

Crudité n’est pas enthousiasmée par son Biwil-Tournesol… Et pourtant! Il est là, il vient d’arriver… Bein, elle a tort, Crudité! Alors oui, moi aussi, je trouve qu’on dirait un peu les flancs de mon chat n°3, sauf que j’adore! C’est tout doux pareil, en plus [sauf que n°3, il a des petites griffes pointues, et ça, j’aime moins]! Donc, j’ai pas fini d’ouvrir l’enveloppe [que pour des raisons évidentes de stratégie morphologique, je coince entre mes dents] que je me lave déjà les mains avec. Mains abîmées, dois-je le répéter encore, par le frottement de la laine quand je tricote. C’est doux-doux-doux, si doux… Je pèle pas, rien! Donc, je pose l’enveloppe dans un coin et retourne sous la douche. Pas de crémage après. Même pas les mollets qui blanchissent. Trop fort. Le secret, c’est sûrement l’huile de tournesol, que pourtant je n’utilise jamais… Ça va changer! C’est sûr!
L’excitation passée, je traite ça un peu plus objectivement [vais-je y arriver?]:
p10305411• aspect: de bonbon, gourmand, lisse, brillant, original, à mi-chemin entre le savon “brut” et le truc ”chiadé”, j’adore, on le dirais sorti d’un bureau d’étude en design.
• parfum: de savon… Bein oui, comme les miens, mais sans HE ni fragrance autorisée, pas facile d’obtenir mieux! Mais, pas de savon qui pique, c’est beaucoup plus doux et, mouillé, on découvre un petit arrière-parfum de noisette subtil pas désagréable du tout.
• texture: dense, solide, uniforme, zéro défaut!
• couleur: de soleil! Marbré d’un beau blanc, avec des marbrures super définies qui ne bavent pas, jolie technique!
• mousse: douce et abondante, mélange de bulles fines et moyennes, pas trop dense et bonne stabilité. Sûrement ce que je préfère dans ce Biwil-là!
• condition: très doux, ne sèche pas du tout la peau… Elle reste souple et est bien nourrie, pas besoin de crémage! Très agréable.
• globalement: un savon méga satisfaisant, qui fait très plaisir à utiliser!
Pas comme le deuxième Biwil. Le mouton-coton. Là, c’est différent. Déjà, l’association mouton-coton, c’est top! On voit bien des moutons couverts de fleurs de coton, tout ça… MAIS. Si j’ai vachement envie de l’essayer parce que j’adore l’huile de coton et que je suis très curieuse du résultat, j’arrive pas à me décider: il est trop mignooooon! Je vais essayer de reprendre le dessus et de le tester. Promis. Pis je vous en parlerais, ok?


Biwil4, l’essai!

Un mois que le Biwil4 sèche. Il doit être OK maintenant. Donc, je l’emmène sous la douche avec moi [ce qui explique pourquoi, non, il n’y a pas de photo]. Verdict mitigé…
• L’aspect: le savon a un peu foncit, il ressemble à un pâté de sable, ou une pâte sablée complète bien dorée…
• La mousse: fine et rare, la mousse me déçoit terriblement, il y a pourtant 30% de coco!
• La texture: pour gratter, ça gratte! Le genre d’exfoliation qu’on ne fait qu’une fois par semaine, pas tous les jours! Mais c’est agréable, surtout sur les pieds…
• La baignoire: Ça fait des traînées jaunâtres pas très ragoûtantes – et, bien sûr, des petits points sombrement exfoliants…
• L’odeur: envolée, partie, pfuit! Mais reviens un peu quand le savon est mouillé – surtout le haricot, le sucre rapadura ne sent plus du tout!
• La peau: particulièrement douce et propre, lisse… Là, je suis contente!
À vous de vous forger votre propre opinion, après, c’est histoire de goûts personnels! Moi, je suis déçue pour la mousse et l’odeur, mais j’aime son effet…


Biwil4, le finale!

Vous le trouverez .